Emploi et Insertion

Emploi et insertion : ASF volontaire

Un grand chantier tel que le déplacement de l’autoroute A9 au droit de l’agglomération de Montpellier représente, en temps de crise, un apport d'activité essentiel, tout particulièrement
pour ceux qui sont le plus en difficulté.

Avec plus de 3,6 millions d’heures travaillées depuis le début des travaux, le déplacement de l’autoroute A9 représente une vraie opportunité pour l’emploi local. 2015 a marqué le pic des travaux avec 1500 personnes mobilisées sur les chantiers.


L’ensemble des marchés publics sur les 60 ouvrages d’art à réaliser (dont l’imposant viaduc sur le Lez et la Lironde), la création de deux nouvelles gares de péage (à Baillargues et Saint-Jean-de-Védas), et les importants travaux d’aménagement et d’élargissement de l’autoroute actuelle en zone Est et zone Ouest ont donné de l’activité aux entreprises de BTP.

L’entreprise choisie doit, pour l’exécution du marché, proposer une action d’insertion, permettant l’accès ou le retour à l’emploi de personnes rencontrant des difficultés sociales ou professionnelles particulières. L’entreprise candidate doit remplir une fiche « clause sociale », dans laquelle elle décrit les actions d’insertion projetées. 

Trois possibilités de mise en œuvre de la clause sociale sont proposées aux entreprises :

1 - Recours à la co-traitance ou sous-traitance d’une partie des travaux à une structure de l’insertion par l’activité économique (entreprises d’insertion, entreprises adaptées, chantiers d’insertion, établissements d’aide par le travail)

2 - Mise à disposition de personnel en insertion pendant la durée du marché par l’intermédiaire d’entreprise de travail temporaire d’insertion, de groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification ou d’association intermédiaire

3 - Embauche directe de demandeurs d’emplois correspondant aux critères définis. 

ASF contrôle rigoureusement les actions d’insertion pour lesquelles l’entreprise s’est engagée, et applique des pénalités en cas de non-respect de ces engagements. 

Pour identifier les personnes en insertion résidant dans l’aire de Montpellier, ASF s’appuie sur l’expertise de Montpellier Méditerranée Métropole (clauses d’insertion pour la réalisation des quatre lignes de tramway), de la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi)  et de Pôle emploi.